Informations, prix et conseils

dentiste pose facettes dentaires

Les facettes peuvent être utilisées pour traiter un certain nombre de problèmes esthétiques différents, notamment les dents ébréchées, cassées, décolorées ou plus petites que la moyenne.

Qu’est ce que sont des facettes dentaires ?

Les facettes dentaires sont de fines coquilles de la couleur des dents qui sont fixées à la surface avant des dents pour améliorer leur apparence. Elles sont souvent fabriquées en porcelaine ou en matériaux composites à base de résine et sont collées de façon permanente aux dents.

Certaines personnes n’ont droit qu’à une seule facette en cas de dent cassée ou ébréchée, mais beaucoup d’entre elles ont droit à six à huit facettes afin de créer un sourire régulier et symétrique. Les huit dents supérieures de devant sont les facettes les plus souvent posées.

Quels sont les différents types de facettes ?

Les facettes dentaires sont le plus souvent fabriquées en porcelaine. L’application de facettes dentaires traditionnelles nécessite un travail de préparation plus intensif que les alternatives parfois appelées « facettes sans préparation ». Ces facettes non préparées prennent moins de temps et sont moins invasives à appliquer.

L’application de facettes dentaires traditionnelles implique généralement le meulage de la structure de la dent, parfois même l’enlèvement d’une partie de la dent au-delà de l’émail. Cela permet de les placer correctement, mais c’est aussi une procédure irréversible qui peut être douloureuse et qui nécessite souvent une anesthésie locale.

Les facettes non préparées, en revanche, peuvent nécessiter une préparation ou une modification de la dent, mais ces modifications sont minimes. Au lieu d’enlever des couches de dents sous l’émail, les facettes sans préparation n’affectent que l’émail. Dans de nombreux cas, les facettes non préparées ne nécessitent pas d’anesthésie locale.

Les facettes ne sont pas les mêmes que les implants dentaires ou les couronnes. Les facettes recouvrent la surface frontale de la dent. Les implants, en revanche, remplacent la dent entière. Les couronnes recouvrent également toute la dent, tandis que les facettes ne couvrent que la surface avant de la dent (qui est visible avec un sourire).

Combien coûtent des facettes dentaires ?

Les facettes ne sont pas souvent couvertes par les assurances, car elles sont considérées comme une intervention esthétique. Selon le Guide du consommateur en matière de dentisterie, les facettes traditionnelles peuvent coûter en moyenne de 800 à 1 500 euros par dent et durer de 10 à 15 ans. Les facettes non préparées coûtent environ 900 à 2 000 euros par dent et durent entre 5 et 7 ans. À long terme, les facettes traditionnelles sont souvent l’option la plus rentable.

Le coût de vos facettes dépend de facteurs tels que le type de facettes que vous choisissez, la marque dont dispose votre dentiste, le coût de la vie dans votre région et l’expertise du dentiste.

Qui pose des facettes dentaires ?

Si vous souhaitez vous faire rembourser, vous devez demander un devis à un chirurgien dentiste et vous les faire poser dans son cabinet.

Mutuelle qui rembourse les facettes dentaires

De nombreuses mutuelles vous proposent le remboursement des soins dentaires, comme par exemple SwissLife, Axa, Macif, MAAF… mais le total sera remboursé ou non en fonction de votre contrat d’assurance et du niveau de protection choisi.

« « Extrait de pépin de pamplemousse : avantages, mythes et dangers- Formation yoga : comment choisir ? » »